© Mirjam Devriendt

Durée : 1h15
Accessibilité H

Placement assis 

Tarifs B : 20€ / 15€ / 12€ / 10€

Spectacle surtitré en anglais et en français

Are we not drawn onward to new erA (Ne sommes-nous pas attirés vers une nouvelle ère) Un palindrome en anglais. Une phrase qui peut se lire dans les deux sens, de gauche à droite et de droite à gauche. Et le titre d’un spectacle qui offre aussi une double lecture, en deux temps avec effet miroir. La couche polaire fond de plus en plus, les forêts tropicales sont détruites, des espèces animales disparaissent… Certains pensent que la fin est proche, d’autres parient sur le futur et pensent le lendemain encore possible…

La troupe belge dresse le bilan. Tout commence avec Eve, Adam, la pomme… le début imaginaire de l’histoire de l’humanité. Mais peu à peu, les choses se gâtent. Gestes étranges, langage incompréhensible, un mystère s’installe. L’homme et la destruction progressive de la planète. L’homme et ses déchets… L’homme et ses dérives. Pouvons-nous revenir en arrière ? Aller de l’avant ? Revoir le film ? Apocalypse…now ? Ou… Retour vers le futur ? L’interrogation première (dernière ?) est là, pleine et entière, posée devant nous, avec éclat.

Les images sont fortes. La troupe belge, Ontroerend Goed, lance une alerte. Une mise en demeure théâtrale. Un spectacle engagé, engageant, dérangeant et décapant. Quant à l’avenir de l’humanité, tout est possible… Déclin inexorable ou sursaut salutaire ? Et vice-versa !

« La réponse la plus simple à ce spectacle phénoménal est de dire “wow”. »
British Theatre

 

« une pièce de théâtre extraordinaire »
The Scotsman

 

« Après avoir vu ce spectacle, vous ne voudrez peut-être plus jamais utiliser un sac en plastique. »
New York Times

Production

Ontroerend Goed Coproduction : Spectra, Kunstencentrum Vooruit Gent, Theatre Royal Plymouth, Adelaide Festival & Richard Jordan Productions.

Distribution

Mise en scène Alexander Devriendt Avec Angelo Tijssens, Karolien De Bleser, Charlotte De Bruyne, Maria Dafneros & Vincent Dunoyer Dramaturgie Jan Martens Scénographie Philip Aguirre Lumière, vidéo & son Jeroen Wuyts & Babette Poncelet Assistance technique Klaas Neyt, Jon Barron Costumes Charlotte Goethals / Valerie Le Roy Musique William Basinski Arrangements Joris Blanckaert Sculpteurs Daan Verzele, Jelmer Delbecque, Jesse Frans Photographie Mirjam Devriendt Stagiaires Morgan Eglin, Tim De Paepe
Merci à Ilona Lodewijckx, Luc De Bruyne, Matthieu Goeury, Simon Stokes, Björn Doumen, Les Ballets C de la B, toutes les personnes impliquées dans la pré-étude ‘koortsmeetsysteemstrook’ @ Toneelacademie Maastricht & nos fantastiques spectateurs-test Musique : "Disintegration Loops" de William Basinski par l'Ensemble Spectra

chargement