© Laurent Philippe

Durée : 1h
Gratuit sur réservation
Pour participer à l'aventure, contactez Nathalie Dionis : 02 32 78 85 26 - 06 13 14 85 34 / nathalie.dionis@letangram.com

Il faut sans doute abandonner un petit morceau de soi au vestiaire afin de participer à cette waveparty, à ce « temps de danse imaginé pour et avec les spectateurs ». Le principe est simple. Il s’agit d’abolir les hiérarchies, de mêler les habitué(e)s et les débutant(e)s, et de se laisser guider par la chorégraphe, Emmanuelle Vo-Dinh, et ses huit canevas, huit tempos sélectionnés, sur lesquels chacun(e) pourra trouver musique à ses pieds, à son corps.

Avant cela, un rituel de maquillage pour mieux se mettre en condition, puis un « atelier préalable » pour assimiler les pas et les figures (très simples !) imaginées par la chorégraphe. Elles s’intitulent Vagues (c’est une « waveparty » !), Totem, Sacre, Flower Power… Dès lors, chacun(e) est prêt(e) à entrer dans la danse, à entrer dans la transe, autour d’un DJ, musicien et danseur.

Et en avant pour un « chaloupé d’émotions » au rythme du synthé. Une vague de cinquante minutes ! Une grande danse collective, lente, aérienne ou syncopée. Un moment joyeusement festif, salutaire et bienvenu. Une soirée pour (s’) oublier.
Alors on danse ? Alors on transe !

« Exubérance et jubilation pour la Waveparty »
Toute La Culture
 

Production

Production : Le Phare, Centre chorégraphique national du Havre Normandie
Le Phare, Centre chorégraphique national du Havre Normandie, est subventionné par la DRAC Normandie / Ministère de la Culture, la Région Normandie, la Ville du Havre et le Département de Seine-Maritime.

Distribution

Conception Emmanuelle Vo-Dinh Chorégraphie et scénographie Emmanuelle Vo-Dinh et David Monceau, en complicité avec Maeva Cunci Artistes complices Violette Angé, Gilles Baron, Alexia Bigot, Aniol Busquets, Maeva Cunci, Jean-Michel Fête, Cyril Geeroms, Camille Kerdellant, David Monceau Musique originale Olyphant Musiques additionnelles Hinaaja Tugboat 2 - Pan Sonic/Katodivaihe ; Acamar Acamar - Frankey & Sandrino ; I Love London - Crystal Fighters ; New Error - Moderat ; Le Sacre du Printemps - The Brian Jonestown Massacre (musique de film imaginé) ; Says - Nils Frams/Spaces Lumières Grégoire Desforges Costumes et maquillage Maeva Cunci Construction scénographie Christophe Gadonna Régie générale Christian Le Moulinier

chargement