© DR

Tarifs : plein 7€ / adhérent 6€
Billets en vente directement au cinéma Pathé Évreux

En présence de Bernard Bastide, historien du cinéma et compagnon de route d'Agnès Varda

Quand on lui demandait si c’était difficile d’être une femme dans le cinéma, elle répondait que c’était « surtout difficile de faire un cinéma radical ». Et elle souhaitait que « le cinéma aille plus vite que les moeurs, que les femmes inventent leur propre futur, en modifiant leur propre représentation ». Cette journée invite à entrer dans l’oeuvre protéiforme de la regrettée Agnès Varda à travers deux portraits de femmes qui se répondent en miroir à quelques décennies d’intervalle.

CLÉO DE 5 À 7

De Agnès Varda / France / 1h30 / 1962 avec Corinne Marchand

Cléo, belle et chanteuse, attend les résultats d’une analyse médicale. De la superstition à la peur, de la rue de Rivoli au Café de Dôme, de la coquetterie à l’angoisse, de chez elle au Parc Montsouris, Cléo fait des rencontres qui lui ouvrent les yeux sur le monde.

SANS TOIT NI LOI

De Agnès Varda / France / 1h45 / 1985 avec Sandrine Bonnaire, Macha Méril, Stéphane Freiss

Une jeune fille errante est trouvée morte de froid : c’est un fait d’hiver. Était-ce une mort naturelle ? C’est une question de gendarme ou de sociologue. Que pouvait-on savoir d’elle et comment ont réagi ceux qui ont croisé sa route ? C’est le sujet de Sans toit ni loi.

Partenaires

chargement