REPRÉSENTATION ANNULÉE

Durée : 1h32
Accessibilité H

Placement assis

Tarifs A : 25€ / 20€ / 18€ / 10€

En 1994, Philip Glass a revisité le film de Jean Cocteau, La Belle et la Bête, quelques cinquante ans après sa réalisation en 1946. Le compositeur américain s’est emparé du film, a éliminé la bande-son, rédigé un nouveau livret en français et composé une nouvelle partition qu’il a synchronisée aux images. C’est cette version que propose aujourd’hui l’Orchestre régional de Normandie.

Les images sont bien celles du film devenu un classique. L’intrigue demeure. La colère de la créature à corps d’homme et tête de lion est intacte, toujours provoquée par ce père qui a cueilli dans son jardin une rose destinée à sa fille, la Belle, qui saura plus tard séduire et humaniser la Bête… Le film est ainsi projeté, accompagné en direct par les musiciens et chanteurs… Et Jean Marais est soudain doté d’une voix de baryton !

Un pari audacieux et innovant qui préserve la poésie des images et la féérie de l’intrigue. Philip Glass, compagnon de création de Bob Wilson, de Steve Reich ou de David Bowie, donne un nouvel élan à la fable, en propose une relecture, une redécouverte, une autre alchimie. Un « ciné-opéra » avec une bien nouvelle bande… originale.

 

Avant le spectacle, nous vous proposons la rencontre "LESS IS MORE" : Le courant minimaliste américain par Déborah Livet

La musique répétitive de Terry Riley, Steve Reich et Philip Glass s’est développée aux États-Unis dans la mouvance du courant artistique minimaliste apparu au début des années 1960. Elle s’oppose aux musiques sérielles et dodécaphoniques jugées alors trop intellectuelles.
Quelles sont les influences et les précurseurs de ce mouvement ? La musique minimaliste se cantonne-t-elle uniquement aux États-Unis ? Quelles sont les caractéristiques musicales de la musique répétitive et sont-elles présentes dans la musique de Philip Glass et en particulier dans La Belle et la Bête ?
Cette conférence vous permettra de découvrir ou d’approfondir vos connaissances sur la musique répétitive et de mieux appréhender l’esthétique musicale du ciné-opéra de Philip Glass que vous aurez l’occasion de découvrir lors de cette soirée cinématographique et musicale.

Rencontre à 18h (durée 1h) à l'auditorium du Cadran
Gratuit sur réservation à billetterie@letangram.com ou au 02 32 29 63 32

« c’est bouleversant. Ça l’est car la partition est magnifique. »
Resmusica.com

 

« une musique à l’enchantement obsessionnel »
Forumopera.com

Production

Coproduction : le centre chorégraphique national de Caen en Normandie, le théâtre de Caen, le Trident - Scène Nationale de Cherbourg-en-Cotentin, et la Fondation Royaumont
Projet soutenu par la Région Normandie dans le cadre du dispositif Fonds d’aide Lyrique et symphonique

Distribution

Opéra pour ensemble et film de Philip Glass (1994) Scénographie et mise en espace Alban Richard Lumière et scénographie Jan Fedinger Avec Marine Chagnon, La Belle (mezzo-soprano) *, Kamil Ben Hsaïn Lachiri, La Bête, Avenant, Ardent, Officiel du port (baryton), Florent Karrer, Le Père, l’usurier (baryton), Marthe Davost, Félicie (soprano) *, Mayan Goldenfeld, Adélaïde (soprano) *, Olivier Cesarini, Ludovic (baryton) *, Jean Deroyer, chef d’orchestre et l’Orchestre Régional de Normandie
* lauréats de la Fondation Royaumont

chargement