Ouverture des portes 20h

Concert debout 

Tarifs B

Plein tarif 20€, Tarif réduit 18€, Tarif adhérent 15€, Tarif minima sociaux 10€

"Un jour de canicule, j'ai installé mes instruments dans une ancienne glacière bruxelloise. Cette immense pièce industrielle, haute de plafond, allait devenir mon studio de musique pour les mois à venir, où j'allais jouer et enregistrer, seul, un disque. 

Dans cet espace glacial et hostile, je me suis senti à la fois protégé et extrêmement vulnérable. Plusieurs mois furent nécessaires pour apprivoiser ce lieu, pour qu'enfin cette glacière me permette de voir les chansons éclore dans un hiver rigoureux.

Je nommais ce lieu « EISKELLER » (cave à glace en Allemand), pour sa phonétique et son sens logique. Ce nom allait devenir le titre de ce troisième album.

J’ai tellement aimé faire ce disque et éprouve une fierté simple d’y être parvenu seul et sans compromis. Je n’oublierais jamais ce voyage, j’en reviens rassuré.

Les objets ont bien une âme. Les instruments leurs lots de chansons.- La musique soigne.

Et les lieux peuvent devenir des amis. A condition d’être patient." ROVER

 

Timothée Reigner, plus connu sous le nom de Rover s’est isolé et a hiberné pendant 14 longs mois pour l’enregistrement de son troisième album solo, intégralement composé dans les anciennes glacières de Saint-Gilles, un quartier de Bruxelles. Eiskeller qui signifie « cave à glace », en allemand est un projet complètement fou à l’image de cet artiste hors du commun qui nous étonne par son parcours iconoclaste. Le chanteur français a grandi à New York, vécu au Liban où il formait un duo musical avec son frère… et a même été rugbyman professionnel ! Colosse timide, au cœur tendre, cet artiste multi-instrumentiste saura vous séduire avec sa voix singulière qu’il entretient comme un sportif de haut niveau… entretient son corps.

 

Débarqué par hasard à l'orée de l'automne avec un premier titre, « Tourniquet », Terrier a frappé un grand coup d'emblée. Sa musique, entre chanson urbaine, rock, slam-post/punk, ses textes : voyages sentimentaux d'un gamin de l'époque, entre La Vendée natale et les sous-sols de Montreuil. Et un décor monochrome, du noir, du blanc, mais toujours des nuances.

 

 

"Rover excelle avec "Eiskeller", baume au coeur pop contre la solitude. Un collier de chansons aussi précises que précieuses, marqué d'un sceau finement romantique."

Les Inrockuptibles

 

"La voix surnaturelle de Rover enchante. Superbe."

Le Figaro

 

"Balades somptueusement mélancoliques. Le multi-instrumentiste et crooner pop.Son savoir faire pop."

Cosmopolitain

 

"Une ballade (…) poignante et lumineuse, pleine d’espoir."

RollingStone

 

"Ange Rover. Voix bleu nuit chargée de douceur romantique. Le meilleur album."

Elle

 

"Un splendide 3ème album. Les treize titres d’Eiskeller côtoient le sublime des productions feutrées et calfeutrées de l’aube des années 1970. Une voix androgyne et mutante, qui va de l’ange à la bête blessée."

Le Monde

 

"Eiskeller, nouvel album de Timothée Reigner, envoûte par son humeur céromoniale.Timothée Reigner, colosse à voix d’argile."

Libération

 

"Sa musique a quelque chose d'aussi vertigineux et voluptueux que le cosmos. Terriblement talentueux."

Europe 1
 

"Puissant et fragile, un refuge spirituel. Ce qui est remarquable, c’est la magie de sa voix et son interprétation."

France Inter

 

chargement