© Clarissa Marchesi
Théâtre

PRINCESSE DE PIERRE

CENDRILLON | PAULINE PEYRADE

saint-andre-de-l'eure | pacy-sur-eure | bourg-achard | breteuil-sur-iton | nonancourt | la saussaye

Une comédienne va à la rencontre des collégiens et les confronte à la douleur et la détresse de l’élève Éloïse. Elle revit les violences subies, les trahisons encaissées, les railleries accumulées, à longueur de pleurs, de solitude et de silence. Elle livre tout, en vrac. C’est de l’incisif, du brut et du brutal.

chargement